Avertir le modérateur

18 décembre 2011

Rama

Il est de bon ton à l'UMP d'Asnières tenue d'une main perdante de rappeler par la voix d'Aeschlimann que Rama Yade ne porterait pas son vrai nom. Imaginons au hasard qu'un fou illuminé remette en cause l'identité strictement nationale de ce député. Mais dans quelle France vivrait-on. Nous avons des élus, des candidats, des protagonistes, des adversaires, des challengers et c'est le principe souverain de la démocratie.

Pareillement par cette même voix, on reprochera à Rama Yade de ne pas habiter à Colombes. Ce crime odieux lui interdit-il de se présenter aux législatives ? Le juriste répond non, absolument pas. Cette accumulation de petites phrases sur le nom, sur les attaches s'inscrit-il dans une logique de discrimination négative ou positive ?

Rama n'a qu'un tort, comme Kouchner, Morin, Borloo, Amara, Bockel, et les autres, c'est d'avoir succombé dans un premier temps aux sirènes du gouvernement de François Fillon. Les faux pas, quand ça ne devient pas une doctrine de vie politique ou une démarche mafieuse, ça se pardonne et ça s'oublie.

Rama Yade est la meilleure adversaire contre l'UMP verrouillée, aussi bien que contre la gauche. Nous allons enfin avoir le choix entre deux visions de la démocratie moderne contre une droite vétuste.

NB : certaines brutes n'ont jamais écouté ni entendu la chanson de Leforestier : “être né quelque part”. http://www.youtube.com/watch?v=4DTbe2W3Fqg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu