Avertir le modérateur

15 juin 2012

J-2 des législatives 2012 dans la 2de circonscription du 92

Rama Yade et Manuel Aeschlimann appartiennent au même harem politique de la sarkozie qui divise la droite et tous les partis qui s'aventurent dans les Hauts-de-Seine, Modem, Radical, UMP, Nouveau centre, ect. On les avait cru quand ils disaient qu'ils nous défendaient et en fait Rama Yade défend sa carrière comme Manuel Aeschlimann et les électeurs elle s'en fout.

J'ai repris toutes les réalisations de Manuel Aeschlimann et de Sébastien Pietrasanta pendant leurs mandats de Maire. La municipalité de Sébastien Pietrasanta en a fait plus en un demi mandat qu'Aeschlimann en neuf ans. Je ne partage pas la couleur politique de Pietrasanta, mais je voterai pour lui dimanche 10 juin pour éviter de retrouver un député qui est considéré par beaucoup de sites indépendants et vérifiables qu'il n'est pas un bon député.

Votons librement contre Manuel Aeschlimann.

11 juin 2012

La trahison

La honte d'avoir voté pour elle et d'avoir pensé qu'elle incarnait l'humanisme et le renouveau parce finalement en fait qu'elle a servi uniquement à tuer les volontés d'une opposition de droite et du centre contre la candidature du député Aeschlimann et que les indépendants, les divers droites et tous les autres ont été bernés et ça c'est quelque chose d'inadmissible d'autant qu'elle n'avait rien à perdre elle puisqu'elle peut toujours aller travailler au Sénat alors ses électeurs attendaient un vrai soutien jusqu'au bout , en fait elle laisse tout le monde sur le bas côté de la route dans le genre démerdez-vous j'ai crevé changez pas la roue je me casse :

Communiqué de presse scandaleux :
« Rama Yade ne souhaite pas la victoire de la gauche »

 

Je remercie sincèrement mes militants ainsi que mes électeurs du 1er tour. Je comprends leur déception : ils méritaient mieux. Néanmoins, nous devons respecter le verdict des urnes. J’ai donné le maximum dans une campagne, pour laquelle je n’ai pas été particulièrement aidée.
 
Malgré le profil très spécifique du député sortant, les électeurs de la droite se sont portés majoritairement sur l’étiquette politique accordée par les instances de l’UMP, plutôt que sur une alternative à droite, plus sérieuse et plus intègre.
 
Aujourd’hui, je respecte la liberté de ceux qui ont voté pour moi. Mon seul vœu est que les électeurs ne conduisent pas à l’Assemblée nationale un socialiste de plus, dont je continue à penser qu’il faut voter contre lui, car il n’agira pas au mieux de leurs intérêts.

 

La gauche à Asnières-Colombes ce n'est pas le sujet le problème c'est le député Aeschlimann qu'elle combattu et qui a été méchant et odieux avec elle. On y croyait et elle nous laisse sans espoir de changement et bien cette trahison doit être condamnée et que personne n'oublie jamais ce comportement honteux car ça ce n'est pas des manières d'arriver et de partir en laissant tout le monde orphelin. Il faut un vrai député qui défende Asnières-Colombes et qui défendre les Hauts-de-Seine avec ses habitants.

« Nous qui avons voté Rama Yade, nous souhaitons la défaite d'Aeschlimann et nous irons jusqu'au bout en votant maintenant pour Pietrasanta. »

 

 

10 juin 2012

Manuel Aechlimann paie son obstination

Manuel Aechlimann, le député UMP sarkozyste sortant vire en seconde position derrière Sébastien Pietrasanta, Maire d'Asnières. Nul doute que l'humanisme de Rama Yade la fera appeler à voter pour ce dernier au second tour parce qu'à Asnières-Colombes, ce n'est pas un débat gauche-droite, ce sont deux visions de la démocratie qui s'opposent. Le clientélisme de droite contre la hauteur républicaine. Dimanche prochain, votons pour Pietrasanta, contre Aeschlimann. Dehors !

05 juin 2012

Rama Yade en difficulté ?

Il est clair que Rama Yade est en difficulté dans sa course à la députation et trois facteurs expliquent aisément son retard dans les sondages qui valent ce qu'ils valent et son entourage rapproché brille par son excitation, son incompétence et sa méconnaissance du terrain, le poussant à attaquer tout et n'importe qui en dépis du bon sens comme ce Samuel qui s'en prend à Marie-Christine Baillet, et c'est nain, stupide, abruti, improductif, tout simplement taré et barrré. Les excuses ne mangent pas de pain, mais chez les excités du bulbe, ce n'est pas concevable. Ça coûtera sa députation à Rama. Merci qui ? Merci Samuel.

Le soutien de Serge vaut celui de l'éternel marri qui reviendra toujours à son centre de gravité oscillant entre son estime de soi et sa fierté imbécile d'être le copain d'enfance de Nicolas Sarkozy. Samuel et Serge sont ainsi les meilleurs ennemis d'une candidature de rassemblement autour de Rama Yade de même que la censure brutale et ignoble de la candidure de Blanche Mülhmann ne restera pas sans séquelle. Merci qui ? Les fédérations radicale et modem des Hauts-de-Seine inféodées à l'UMP façonnées au péritoine de Sarkozy coûteront sa députation à Rama. Merci qui ?

L'entourage de Rama Yade ignore avec superbe le tissu radical discret comme toujours, présent comme jamais, qui ne se reconnaît pas dans le nouveau culte de la personnalité que le PR s'est infligé par la grâce de Borloo adoubé par Sarkozy. Le radicalisme est un esprit, pas un culte. Mais dans les Hauts-de-Seine, Ghanassia et ses huïtres a transformé sa fédération en antichambre de l'UMP avec toutes les compromissions et les trahisons aux valeurs fondamentales de son parti noble et séculaire.

Il ne reste pas beaucoup de temps à Rama pour prouver qu'elle n'est pas le pantin de Samuel, Serge, Borloo, Sarkozy et Ghanassia.

Courage !

04 juin 2012

Aeschlimann doit être pulvérisé

Dans France soir, on lit que qu'Aeschimann exige que Mme Rama Yade retire sa candidature. Il se prend pour qui cet élu sarkozy ? C'est un comportement honteux inadmissible villageois potentat misérable odieux ridicule.

Il dit dans cette article « Je demande le retrait immédiat de cette candidature. Dans le cas contraire, Rama Yade devrait assumer seule l'entière responsabilité d'une éventuelle défaite de notre camp » Il se trompe et trompe les citoyens. Il parle de camp !!! Son camp !!! Il ne parle même pas de parti, d'idées, de projet, de programme, rien ! Rien !

Aeschimann ne mérite pas une voix. Il doit retirer sa candidature et retourner dans son luxueux domaine en province, avec ses arbres, son parc et sa vidéosurveillance privée.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu