Avertir le modérateur

19 janvier 2012

Toute la droite devrait se ranger derrière ma candidature

France Soir interroge Aeschlimann ce 19 janvier 2012 sur les rebondissements qui s'accumulent autour de la radiation de Rama Yade des listes électorales à Colombes. Il ne peut s'empêcher d'avouer qu'il a attaqué Rama Yade pour diffamation, et atteinte à la présomption d'innocence. Attaquer en justice, c'est son truc depuis longtemps. Pour s'en convaincre, il suffit de lire le juridoscope (il n'est plus mis à jour et c'est dommage).

Aeschlimann dit ensuite que Rama Yade s'autoparachute. L'autoparachutage étant probablement un crime de lèse-UMP. Fillon à Paris, Guéant à Boulogne, Guaino à Marseille ? L'UMP est un parti de parachutistes, des hommes, des vrais, pas des gonzesses. Car les premières estimations des politologues laissent à penser qu'à Paris par exemple, si les choses restent en l'état, l'UMP ne comptera aucunE éluE UMP à Paris en juin prochain. Alors, qu'une gonzesse, même pas UMP, ose s'opposer à un baron local, c'est intolérable. CQFD.

Serein, Aeschlimann, toujours selon France Soir, déclare : "toute la droite devrait se ranger derrière ma candidature". Non, il n'est pas serein. Parce que la droite d'Asnières est profondément divisée. Parce que ses anciens alliés sont devenus ses pires ennemis. Parce que l'UMP des Hauts-de-Seine secrète en elle-même le venin qui l'affaiblit et la divise.

Des poids lourds de ses anciens adjoints ont activement participé à sa défaite aux municipales en 2008. Nombre de radicaux valoisiens d'Asnières récusent toute allégeance et toute suzeraineté à,de l'UMP. Nombre de centristes préfèrent un bon élu de gauche qu'un Aeschlimann. Non, toute la droite ne devra pas se ranger derrière sa candidature. Une bonne partie de la droite ne se rangera pas derrière... ce... mec...

16 janvier 2012

2e circonscription Asnières-Colombes, l'UMP persiste et signe

Législatives 2012. Thierry Solère (Boulogne-Billancourt) est évincé au profit de Claude Guéant. Idem pour Rachida Dati (2de circonscription de Paris) au profit de François Fillon. Aeschlimann qui chevauche de défaite en défaite est reconduit à Asnières-Colombes Sud. Ses adversaires attendent une nouvelle décision de Justice. Ses anciens amis espèrent qu'il encaisse une nouvelle défaite aussi bien au profit de Rama Yade (Parti Radical) qu'à celui de Sébastien Pietrasanta (PS) s'il se présente.

Aux prochaines élections présidentielles puis législatives, une frange de l'UMP va faire naufrage. Asnières compte ses déchirements et ses rapprochements de façade à droite. Le candidat ou la candidate qui s'engagera auprès de ses électeurs qu'il n'y aura aucune compromission avec les compagnons du futur ex parti présidentiel auront une autoroute devant eux. Rama Yade, si elle tient ses promesses, ou Sébastien Pietrasanta, s'il se présente, sont les seuls avenirs envisageables de la circonscription.

07 janvier 2012

Halte à la dérive clanique des partis politiques !

Extrait de la tribune de Rama Yade parue dans le monde : Ainsi que l'exprime le manifeste de mon club Allons Enfants, j'ai fait le constat, comme une très grande majorité de Français, du ras-le-bol général qui s'exprime à l'égard "d'élites consanguines et rentières du pouvoir, responsables d'un débat d'idées asséché et timoré face aux questions de fond, rétives à tout renouvellement de la classe politique, comportements qui, au final, ont contribué à faire de l'extrême droite l'arbitre de notre démocratie".

Lire la totalité de la tribune : http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/01/06/halte-a-la...

03 janvier 2012

Meilleurs bœufs

Il y a des candidats à la présidentielle 2012 qui séduisent par leur panache ou leurs convictions ou leur pugnacité : Villepin, Mélenchon, Joly... Il y a des candidats qui n'inspirent pas grand chose ou juste un peu d'espoir : Hollande. Ou rien : Morin, Bayrou.

Et puis il y a le troupeau des moutons qui soutiennent un candidat qui ne l'est pas encore : l'Union des Moutons Phobiques (UMP). Phobiques de l'immigration juste, de l'équité fiscale, de la fin de leurs privilèges, de la transparence, de l'indépendance de la Justice, de la contestation démocratique, du droit au logement social, d'une France qui échappe à leur escarcelle.

Pour 2012, souhaitons que l'indignation, la contestation, la désespérance et l'espoir s'unissent pour déboulonner la ferme de cette Élysée fantoche, ses moutons, ses lièvres, ses bœufs, ses bourrins.

Pour 2012, souhaitons que l'amertume populaire partagée par toutes les couches sociales à l'exception des deux cents familles bouscule l'ère du faux, du bling-bling, de l'arrogance, du mépris, de l'oppression et de l'exclusion.

En 2012, après l'éviction de l'actuel président et de sa cohorte d'économistes autoproclamés, souhaitons que la nouvelle équipe saura raison garder : l'Homme est la richesse de la France.

18 décembre 2011

Rama

Il est de bon ton à l'UMP d'Asnières tenue d'une main perdante de rappeler par la voix d'Aeschlimann que Rama Yade ne porterait pas son vrai nom. Imaginons au hasard qu'un fou illuminé remette en cause l'identité strictement nationale de ce député. Mais dans quelle France vivrait-on. Nous avons des élus, des candidats, des protagonistes, des adversaires, des challengers et c'est le principe souverain de la démocratie.

Pareillement par cette même voix, on reprochera à Rama Yade de ne pas habiter à Colombes. Ce crime odieux lui interdit-il de se présenter aux législatives ? Le juriste répond non, absolument pas. Cette accumulation de petites phrases sur le nom, sur les attaches s'inscrit-il dans une logique de discrimination négative ou positive ?

Rama n'a qu'un tort, comme Kouchner, Morin, Borloo, Amara, Bockel, et les autres, c'est d'avoir succombé dans un premier temps aux sirènes du gouvernement de François Fillon. Les faux pas, quand ça ne devient pas une doctrine de vie politique ou une démarche mafieuse, ça se pardonne et ça s'oublie.

Rama Yade est la meilleure adversaire contre l'UMP verrouillée, aussi bien que contre la gauche. Nous allons enfin avoir le choix entre deux visions de la démocratie moderne contre une droite vétuste.

NB : certaines brutes n'ont jamais écouté ni entendu la chanson de Leforestier : “être né quelque part”. http://www.youtube.com/watch?v=4DTbe2W3Fqg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu